Bordo Moncsi

                                    auteure photographe      

CRÉER, SE (RE)CRÉER

r  e  c  h  e  r  c  h e  en cours

EPSM des Flandres,  Bailleul

J'ai vécu des moments inexplicablement intenses. J'ai pu capter quelques bouts de ce langage intime inconnu, sans parole, entre les personnes et les chevaux. 

J'ai travaillé, comme prévu, essentiellement en contre-jour. Les activités se sont déroulées devant la porte ouverte du manège. Les filles étaient au courant. Je leur ai expliqué qu'elles ne seraient pas reconnaissables du tout, que j'aurais juste leur silhouette.  Le contre-jour reflète leur état, il me semble. Elles ont besoin de la lumière pour avancer, mais elles sont cachéesperdues dans l'invisible. Le contour de leur corps avale leur âme.